Début du contenu principal

Retour à la page : Économie et innovation

Efficacité énergétique des entreprises

Le secteur industriel québécois se situe au second rang quant aux émissions de gaz à effet de serre (GES) dans la province. Le Plan d’action sur les changements climatiques soutient les entreprises dans leurs efforts de réduction des émissions de GES, notamment dans le cadre de projets ou de mesures liés à la consommation et à la production d’énergie ainsi qu’à l’amélioration des procédés.

Le marché du carbone est aussi un puissant incitatif pour favoriser l’efficacité énergétique des entreprises et réduire leur consommation d’énergie. Les entreprises assujetties sont encouragées à trouver des solutions novatrices.

Par ailleurs, les coûts énergétiques et les matières premières constituent une part importante des dépenses de plusieurs entreprises. Afin de réduire leurs coûts de production et d’améliorer leur rentabilité et leur compétitivité, elles sont plus que jamais appelées à optimiser leurs procédés de fabrication ou leurs méthodes de production, à favoriser l’utilisation d’énergies renouvelables ainsi qu’à mettre en place des mesures d’efficacité énergétique.

Au Québec, le Plan d’action sur les changements climatiques soutient plusieurs projets qui favorisent l’efficacité énergétique des entreprises :

  • Installation d’un système solaire photovoltaïque. En juin 2015, une aide financière de 50 453 $ a été accordée à la Pourvoirie du Déziel pour l’installation d’un système solaire photovoltaïque qui remplacera une génératrice au diesel. Ce système permettra d’alimenter la pourvoirie à 100 %, lui permettant ainsi d’être indépendante des combustibles fossiles. Ce changement entraînera une réduction des émissions de gaz à effet de serre de 40,4 tonnes par année, soit l’équivalent du retrait d’une douzaine de véhicules du réseau routier.

  • Mesures en efficacité énergétique dans des entreprises de Beauce-Sud. En mai 2015, un soutien financier totalisant 1 800 000 $ a été accordé à neuf entreprises de la région de Beauce-Sud pour l’amélioration de leurs procédés. En installant des appareils et de l’équipement moins polluants et plus efficaces, ces entreprises contribuent à réduire les émissions de gaz à effet de serre, mais également leurs coûts d’exploitation, ce qui les rend plus compétitives.

  • Construction d’une usine de transformation de la tourbe de sphaigne. En juillet 2015, une aide financière de 785 940 $ a été accordée aux Tourbières Berger pour la construction d’une usine de transformation de la tourbe de sphaigne près des sites de récolte de Rivière-Pentecôte, sur la Côte-Nord, éliminant le transport de la tourbe vers l’usine de Saint-Modeste. Cette nouvelle usine permettra à l’entreprise de réduire sa consommation annuelle de diesel de près de 50 %. S’ensuivra une baisse des émissions de GES équivalant à plus de 785 tonnes chaque année, ce qui correspond au retrait de 231 véhicules de nos routes.

Pour en savoir plus :