Début du contenu principal

Retour à la page : Plan d’action du Québec

Économie et innovation

Au Québec, la lutte contre les changements climatiques s’arrime à un développement économique durable et prospère. Le Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques, dont la pièce maîtresse est le marché du carbone, offre de multiples occasions d’innover dans des secteurs émergents, créateurs d’emplois et de richesse, telles que les technologies propres, l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables. De plus, le développement de connaissances sur les changements climatiques et leurs impacts contribue à la mise en œuvre de solutions d’adaptation.

Soutenir l’innovation, la recherche, le développement et la démonstration de technologies visant la réduction des émissions de GES (Priorité 4)
Soutenir la recherche en adaptation (Priorité 6)
Envoyer un signal de prix du carbone en instaurant un système de plafonnement et d’échange de droits d’émission (Priorité 12)
Consolider le développement du transport collectif et alternatif en améliorant l’offre, en développant les infrastructures et en facilitant les choix durables (Priorité 13)
Verdir le parc automobile grâce à des véhicules plus écoénergétiques et mieux entretenus (Priorité 14)
Investir dans l’intermodalité et la logistique pour optimiser le transport des marchandises et des personnes (Priorité 15)
Améliorer l’efficacité du transport maritime, ferroviaire, aérien et hors route (Priorité 16)
Réduire l’empreinte environnementale du transport routier des marchandises (Priorité 17)
Améliorer le bilan carbone et l’efficacité énergétique des entreprises québécoises (Priorité 18)
Outiller les agriculteurs pour mieux gérer les émissions de GES des cultures et des élevages (Priorité 22)
Favoriser l’émergence des bioénergies au Québec (Priorité 24)
Améliorer l’efficacité énergétique de certains appareils d’utilisation commune (Priorité 25)
Soutenir les acteurs économiques vulnérables (Priorité 27)